Avec la complexification de ses activités, et notamment avec l’arrivée d’Internet, il a été nécessaire que l’homme revoit sa façon d’organiser le travail. En effet, le digital est une révolution, et la révolution change tout, jusqu’à la façon même dont nous structurons nos groupes de travaux. Finie l’époque des grands bureaux isolés au dernier étage, baignant dans un confort absolu et éloignés de la cacophonie du travail de l’entreprise, Internet instaure de nouvelles règles dont la rapidité et la réactivité en forment les fondements. Aussi, une nouvelle organisation du travail de groupe est apparu ces dernières années : le cotravail, ou coworking, semble aujourd’hui être ce qui convient le mieux pour la nouvelle ère. Mais pourquoi ce mode de travail fonctionne-t-il aussi bien ? Zoom sur les particularités de ces nouveaux ateliers.

Qu’est-ce que le coworking ?

Le cotravail, également appelé “bureaux partagés”, est une forme d’organisation des groupes de travail qui s’est démocratisée avec l’avènement d’Internet. Les différents membres du groupe de travail y partagent, comme son nom l’indique, le même espace de travail où sont disposés les bureaux des différents membres. Ce mode de travail convient tout particulièrement aux indépendants (freelance), aux auto-entrepreneurs et aux entreprises qui fonctionnent par télé-travail. Ainsi, des centaines d’espaces dédiés au coworking ont ouvert en France ces derniers temps, et cela est très compréhensible. En effet, le coworking présente trois avantages qui sont, il faut l’admettre, capables de convaincre n’importe quel professionnel :

  • Le premier point est également le plus important de tous : le coworking est économique ! En partageant le même espace, beaucoup de postes budgétaires coûteront beaucoup moins cher, notamment grâce aux économies sur les consommables, les biens, l’électricité ou encore la connexion internet.
  • Le second point comporte une dimension psychologique. En effet, les travailleurs indépendants pourront profiter de cette méthode pour diminuer le sentiment d’isolement que leur confère leur métier, tout en leur permettant de partager leur expérience et d’apprendre de leurs partenaires. D’ailleurs certains groupes vont même jusqu’à organiser des conférences, des ateliers, et autres activités justement pour renforcer cet aspect-là
  • Le troisième avantage est que le cotravail permet de fluidifier l’échange, et de faciliter la communication au sein d’un groupe de travail qui nécessite des solutions créatives. En effet, on affirme souvent que le coworking est la structure d’organisation du travail qui favorise le plus l’innovation. Un plus non-négligeable pour une start-up à culture innovante.

Comment choisir son groupe de coworking ?

Plusieurs facteurs sont à prendre en considération lorsque l’on choisit son atelier de coworking. En voici quelques-uns :

  • Est-ce que le lieu est accessible ? Est-il près d’une route ? Ou de votre maison ?
  • Est-ce que l’atelier est vivant ? Y a-t-il des activités, des évènements ou des encadrements qui sont effectués ?
  • Les horaires d’ouverture vous conviennent-ils ?
  • Est-il possible d’avoir un espace pour soi ?

Les articles zen :